13 avril 2024
Lycée Adolphe Chérioux

BAC PRO ICCER

Baccalauréat professionnel installateur en chauffage, climatisation et énergies renouvelables

Le baccalauréat professionnel ICCER, c’est quoi ?

Le bac pro installateur en chauffage, climatisation et énergies renouvelables (ICCER), se prépare en trois ans (seconde, première, terminale) après la troisième.

La seconde professionnelle est commune au champ professionnel des métiers du numérique et de la transition énergétique.

On forme ainsi des techniciens qui interviendront sur des installations de tout type et de toutes tailles : appareils sanitaires, chaudières, énergies renouvelables, climatisations individuelles ou collectives.

Ce baccalauréat professionnel offre une qualification reconnue sur le marché de l’emploi. Il prépare à l’entrée dans la vie active. Il permet l’entrée dans un secteur d’activité jeune et innovant qui touche, par bien des aspects, notre quotidien.

L’enseignement s’appuie sur le métier du génie thermique et climatique et comprend 22 semaines de formation en milieu professionnel réparties sur les trois années.

Il permet l’accès à l’enseignement supérieur, principalement en BTS, pour les meilleurs élèves.

L’enseignement général

L’enseignement professionnel

Les enseignements professionnels abordent :

• le contexte administratif et juridique (pour la réalisation et la maintenance),
• la communication technique (schémas fluidiques et électriques, plans…),
• la physique appliquée (mécanique, thermodynamique, thermocinétique, électricité, acoustique…
• l’identification des ouvrages du bâtiment,
• le dimensionnement, la sélection et l’implantation (réseaux fluidiques et électriques),
• les systèmes de chauffages et de conditionnement d’air,
• les réseaux fluidiques et leurs équipements (vannes, circulateurs, vases à expansion…),
• Les énergies renouvelables,
• les réseaux électriques et leurs équipements (sectionneurs, protections, canalisations, récepteurs…),
• l’automatique et la régulation (commandes, mesures…),
• la santé et la sécurité au travail (connaissances des risques, prévention des risques, conduite à tenir en cas d’accident…),
• la gestion des travaux (gestion des délais, de la qualité, des déchets…).

Les débouchés

Ce diplôme professionnel permet de trouver un emploi de technicien le plus souvent chez des installateurs dépanneurs, chez des constructeurs d’équipements énergétiques et climatiques, des exploitants et des collectivités…

Le technicien sera chargé de missions de mises en service, de dépannages et d’installations.